Paypal

Service de paiement en ligne



IDphines

Qui sommes-nous?

La société IDphines est née de la volonté de croiser les expériences de théâtre, de multimedia et de jeux vidéo pour explorer les formes de spectacle immersif.

Soirées ambiançage, master class de chant, premières créations, tant musicales que théâtrales.

 

Pourquoi IDphines?

phototribuID : identification, idée…
phine : addiction à quelqu’un ou quelque chose.
IDphines, une addiction aux pépinières de création.

(illustration : Maryvonne Pellay et Jérôme Lefranc en compagnie virtuelle de Freud 3D, photomontage d’une photo de « The Committee » de la Société psychanalytique de Vienne, 1922, réalisé pour la revue de presse du CD-Rom « Le psy, c’est vous!)
 

Maryvonne Pellay

MPJLH0527MARYVONNE PELLAY, née d’une mère institutrice et d’un père militaire des forces spéciales, est normalienne physique. Elle débute comme chercheur en astrophysique au CNRS tout en suivant les cours Simon pendant 5 ans.
Elle fait alors des tournées de théâtre dans la France entière et co-dirige le théâtre de Paris avec Jérôme Lefranc jusqu’en 1981, à l’époque des créations de Par delà les marronniers de Jean-Michel Ribes, Hôtel particulier de Pierre Chesnot et de la reprise de la comédie musicale Bubbling Brown Sugar.
Et parce qu’elle conjugue depuis toujours recherche et spectacle pour apporter au public des éléments de compréhension du monde technique et hypercomplexe dans lequel nous vivons, elle réalise dans les années 75 des tournées en province où elle associe animation scientifique et spectacle. Elle travaille sous la direction d’Hubert Curien – futur ministre de la Recherche – à la création des relations publiques du CNRS.

Pionnière du multimédia dès 1974 pour la diffusion de la culture scientifique, technique et culturelle, elle fait partie des équipes programmes et de préfiguration de grands musées et a conçu des productions multimédia interactives pour la Cité des Sciences, le Parc de la Villette, le Musée des arts et métiers, le Musée d’Orsay, la Grande Galerie du Muséum, le Palais de la découverte, le Mémorial de Caen. A cette occasion, elle enregistre également de nombreuses voix off .

Dans les années 90 et 2000, elle se produit dans deux seules en scène  : un spectacle de sketches qu’elle écrit sur les méfaits de l’ignorance, filmé par la FEMIS et en 2016, Caprices des Dieux, ou l’Iliade vue par Hélène de Troie, qu’elle écrit et joue au Théâtre Falguière. Elle co-dirige également ce théâtre pendant 2 années où, chargée de la programmation, elle donne leur chance à de jeunes troupes.

Elle vient de participer pendant trois semaines, comme auditeur actif au projet immersif DAU qui s’est déroulé à Paris, au théâtre du Châtelet et au théâtre de la Ville.

Persuadée de l’importance de susciter le questionnement («  l’introspection ouvre la porte à la culture  »), elle est aussi auteure de 5 livres de vulgarisation scientifique pour enfants, d’une comédie musicale sur la bicyclette, primée par le ministère de la Culture, d’une pièce de théâtre sur le cerveau écrite pour la cité des sciences en collaboration avec un neurophysiologiste et un psychiatre.

Elle a également publié un roman aux éditions 7écrit  : Exécuté à blanc  et une  nouvelle, La chute, qui a reçu le prix du jury Plume d’agence et a été publiée aux éditions de la Table ronde.
Son prochain livre Dialogues de sourds, sur le face à face d’une fille avec sa mère en fin de vie sort prochainement.